En seulement six mois, le plus grand essai contrôlé randomisé au monde visant à évaluer les traitements contre la COVID-19 a produit des preuves concluantes sur l’efficacité des médicaments réaffectés au traitement de la COVID-19. Les résultats préliminaires de l’essai clinique Solidarity, coordonné par l’Organisation mondiale de la Santé, indiquent que les schémas thérapeutiques à base de remdesivir, d’hydroxychloroquine, de lopinavir/ritonavir et d’interféron semblent avoir peu ou pas d’effet sur la mortalité à 28 jours ou sur l’évolution de la maladie chez les patients hospitalisés.

Cet essai, qui s’étend sur plus de 30 pays, a examiné les effets de ces traitements sur la mortalité globale, le début de la ventilation et la durée du séjour à l’hôpital parmi les patients hospitalisés. D’autres utilisations de ces médicaments, par exemple dans le traitement des patients au sein de la communauté ou à des fins de prévention, devront être examinées dans des essais cliniques différents.
Les progrès réalisés par l’essai Solidarity montrent que de vastes essais internationaux sont possibles, même en temps de pandémie, et offrent la promesse de répondre rapidement et de manière fiable aux questions critiques de santé publique concernant les traitements.
Les résultats de l’essai sont en cours d’examen pour publication dans une revue médicale et ont été téléchargés sous forme de prépublication sur notre site Web ici




Categorie: Santé

Essai clinique Solidarity de traitements contre la COVID-19


Articles Liés.




En seulement six mois, le plus grand essai contrôlé randomisé au monde visant à évaluer les traitements contre la COVID-19 a produit des preuves concluantes sur l’efficacité des médicaments réaffectés au traitement de la COVID-19. Les résultats préliminaires de l’essai clinique Solidarity, coordonné par l’Organisation mondiale de la Santé, indiquent que les schémas thérapeutiques à base de remdesivir, d’hydroxychloroquine, de lopinavir/ritonavir et d’interféron semblent avoir peu ou pas d’effet sur la mortalité à 28 jours ou sur l’évolution de la maladie chez les patients hospitalisés.

Cet essai, qui s’étend sur plus de 30 pays, a examiné les effets de ces traitements sur la mortalité globale, le début de la ventilation et la durée du séjour à l’hôpital parmi les patients hospitalisés. D’autres utilisations de ces médicaments, par exemple dans le traitement des patients au sein de la communauté ou à des fins de prévention, devront être examinées dans des essais cliniques différents.
Les progrès réalisés par l’essai Solidarity montrent que de vastes essais internationaux sont possibles, même en temps de pandémie, et offrent la promesse de répondre rapidement et de manière fiable aux questions critiques de santé publique concernant les traitements.
Les résultats de l’essai sont en cours d’examen pour publication dans une revue médicale et ont été téléchargés sous forme de prépublication sur notre site Web ici




Categorie: Santé

Essai clinique Solidarity de traitements contre la COVID-19


Articles Liés.